Les brocantes

Quand les beaux jours arrivent, le solei réchauffe les souvenirs et tout ce qui animait notre enfance s’offre à l’adoption, aux mains caressants, aux regards curieux et aux mémoires hésitantes.

Tout est là, poussiéreux, rutilant, usé, vieillit, lustre ou restauré avec les promesses d’hier et d’aujourd’hui. Et pour quelques euros en poches si vite dépensés, le bonheur d’une madeleine trempée dans l’oubli vient réchauffer le pavé

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :